Le miracle Suisse, Un oeil sur la planète

Un reportage qui pour une fois ne parle pas que des banques.

 


Les vapoteurs ne sont plus les bienvenues dans les transports publiques suisses

Et non, ils n’auront pas eu le droit très longtemps de vapoter tranquillement assis dans nos chères transports. En effet l’union des transports publiques vient de confirmer que dorénavant il sera interdit de produire de la vapeur dans les bus et dans les trains sous peine d’une amende de 25 CHF. Bien que d’après eux peu de problème ont été constaté. Personnellement je trouve ça juste, bien qu’il est vrai qu’une e-cigarette n’a que très peu d’odeur, elle en produit quand même et pour celle qui utilise de la nicotine elle en rejette également.

 

 

Après les transports publique, il serait bien que nos sages de Berne status sur ces fameuses e-cigarette. En effet il est interdit en Suisse de vendre les produits nicotinés qu’utilise les e-clop mais par contre les consommateurs sont libres,sous certaine condition, de commander les recharges, sous forme de liquide ou de cartouche, sur le net. On peut alors légitimement ce demander à quoi rime ce double langage.

Genève

Wappen Genf matt

Population : 460’000 habitants (canton) ; 192’000 habitants (ville)
Entrée dans la Confédération : 1815
Gentilé : Genevois; Genevoises

© Genève Tourisme & Congrès.

© Genève Tourisme & Congrès.

Généralité :

Genève est un canton et une ville internationale par définition, 172 pays y sont représentés soit par des missions ou soit par des ambassades, on y dénombre 22 organisation internationale; ONU, OMS, OMM, OMCIUT, etc… et plus de 250 ONG. L’ONU à Genève (ONUG) est le centre de diplomatie le plus actif au monde.

Mais diplomatie, traditions et sciences font dans ce canton, très bon ménage, avec le CERN, Genève est à la pointe de la recherche fondamental mondial. Les plus grandes marque horlogère tel que Rolex, Patek Philippe et Vacheron Constantin font de cette ville une partie intégrante du croissant horloger qui s’étend de ses rives jusqu’à Neuchâtel. Genève est également une ville où règne le monde de la finance. Que vous y soyez pour les affaires et/ou pour les loisirs vous trouverez toujours une bonne raison de vous rendre dans ce canton.

Comment s’y rendre :

Par avions : Genève Aéroport
Par rail : SNCF et CFF
Par route : Coté suisse A1; côté Français A40
Par bateau : CGN

A voir :

Parcs et jardins :

Parc La Grange

Parc La Grange / La Grange Park

© Genève Tourisme & Congrès.

Jardin botanique

© Genève Tourisme & Congrès.

© Genève Tourisme & Congrès.

Jardin anglais (jet d’eau, horloge fleurie)

© Genève Tourisme & Congrès.

Horloge fleurie
© Genève Tourisme & Congrès.

Parc des bastions

© Genève Tourisme & Congrès.

© Genève Tourisme & Congrès.

Musées :

Musée d’Histoire naturel
Musée d’Ethnographie 
Maison Tavel 
Musée Rath 
Musée d’Art et d’Histoire 
Musée Patek Philippe 
Musée de la croix rouge

Expositions et événements :

 

Un peu d’histoire :

Le premier texte faisant mention de Genève nous provient de Jules César dans la « guerre des gaules » en 58 avant J.C.

Office du tourisme : www.geneve-tourisme.ch

Agrandir le plan

Documentaire « Les suisses » sur la TSR.

Hier soir j’ai regardé le reportage sur la TSR intitulé « les suisses », je l’ai trouvé passablement bien réalisé et sacrement tueur de mythe et légende. Le seul reproche que je pourrais lui faire et qu’il ne nous plonge pas assez dans l’univers géopolitique de l’époque (14ème siècle). Dans cet épisode on nous présente Werner Stauffacher figure mythique de la Suisse qui avait le titre de « landammann » de Schwytz et qui c’est révolté contre les Habsbourg, bien, très bien, mais qu’est-ce qu’un landammann? Quel sont ces pouvoirs ? Ces obligations envers l’empire ? Est-ce un noble, un homme élu ou un copain du bourgmestre ? Pour mieux comprendre ce que nous présentait la TSR j’ai dû faire des recherches sur le net en même temps que je regardai cette émission. Ceci n’est qu’un exemple et n’enlève rien au très bon travail que la TSR a effectué en réalisant cette série, mais j’aurai quand même aimé ou préféré voir un reportage plus axés « histoire Suisse pour les nulles », avec plus d’explication sur cette époque si importante pour notre pays. Ceci dit j’ai passé un très bon moment et j’ai vraiment hâte de voir la suite de cette série de 4 épisodes présentant 6 hommes à différentes périodes charnières de notre histoire.

L’émission : Les suisses TSR

 

L’émission d’infrarouge qui a suivi a, quant à elle, été une pur catastrophe, historien prétentieux, acteur blasé de la vie et politiques ne connaissant pas leur histoire ou pire étant complétement hors sujet. J’aurais préféré voir un complément d’information historique et géopolitique que cette espèce de faux débat idéologique basé sur l’UDC, le sexisme et la libération de la femme. Après un reportage sur le 14ème siècle cela m’aurait paru bien plus adapté. Et puis Mesdames les féministes socialiste, s’il vous plait, ne ramener pas votre vision du monde du 21ème siècle dans l’histoire ou si vous le faite, faite le avec les yeux d’historiens (ou d’historiennes dans votre cas). Et comme je suis un homme du 21ème siècle et que je crois à l’égalité des sexes Messieurs de l’UDC avant d’envoyer n’importe qui parler d’histoire assurer vous que cette personne connaisse celle de notre pays (et voilà j’ai poussé mon petit coup de gueule). La seule chose que j’ai finalement retenu de cet infrarouge c’est que nos politiques sont prêts à tout pour reprendre n’importe quel sujet, y faire des amalgames douteux et nous balancer leurs idéologies foireuses dessus.

Saas-Fee

Saas-Fee

Saas-FeePHOTOPRESS/Saas-Fee

LIBEREZ-VOUS DES VACANCES SANS SOLEIL NI NEIGE. DEVENEZ CITOYEN DE LA REPUBLIQUE LIBRE DES VACANCES DE SAAS-FEE. 80 % de journées ensoleillées, 100 % d’enneigement garanti et jusqu’à 4 545 mètres d’altitude pour surplomber le quotidien: nulle part ailleurs, les vacances ne sont aussi belles que dans la Vallée de Saas. Voilà pourquoi les communes de Saas-Balen, Saas-Grund, Saas-Almagell et Saas-Fee ont déclaré leur indépendance par rapport aux régions de vacances ordinaires et proclamé la République Libre des Vacances de Saas-Fee: un univers unique de montagnes et de glaciers, au cœur duquel l’on se ressource durablement en hiver comme au printemps, en été ou en automne. Prenez congé des vacances ordinaires: Devenez citoyen de la République Libre des Vacances de Saas-Fee.

park_sommer
PHOTOPRESS/Saas-Fee

Website : http://www.saas-fee.ch/fr/page.cfm/WillkommenSommer
Altitude : 1800 m
Sommet : Dom (4545 m)
Canton : Valais
Domaine skiable : 150 Km


Agrandir le plan

Adelboden

CS_Winterlandschaft_Silleren_2012_1-1
PHOTOPRESS/Adelboden

Adelboden-Frutigen, le lieu de villégiature idyllique dans le Berner Oberland, est niché au coeur d´une imposante région de montagnes à l´Ouest de la Suisse. Grâce à ses 72 installations de transport et un réseau de pistes de 210 km, la région de vacances Adelboden-Frutigen est fière de compter parmi les meilleurs domaines skiables des Alpes suisses – « Adelboden-Lenk…dänk ! »

CS_Skifahren_Adelboden_2012 (9)-1
PHOTOPRESS/Adelboden/Christof Sonderegger

Et Adelboden a aussi sa place assurée sur le calendrier de la coupe de monde de ski FIS : le slalom géant du Chuenisbärgli est un classique de manifestations de ski alpin.

CS_Skifahren_Adelboden_2012 (3)-1
PHOTOPRESS/Adelboden/Christof Sonderegger

Dans la région de vacances Adelboden-Frutigen, l´été s´annonce sous le signe du bien-être alpin : cette région de montagnes authentique invite à profiter du bien-être alpin et à goûter aux plaisirs qu´offre un environnement sain. Bienvenue dans la région de vacances Adelboden-Frutigen !

Adelboden Sommer_Sillerensee-1
PHOTOPRESS/Adelboden

Website : http://www.adelboden.ch/fr/index.cfm
Altitude : 1868 m
Altitude min. : 1055 m
Altitude max. : 3233 m
Canton : Bern
Domaine skiable : 210 Km

Contact

Adelboden Tourismus
Urs Pfenninger, Resort Manager
Dorfstrasse 23
3715 Adelboden
Tel. +41 (0)33 673 80 80
Fax +41 (0)33 673 80 92
direktor@adelboden.ch


Agrandir le plan